Le plaisir de jouer au billard entre amis et de façon le plus technique possible

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tenir la queue de billard

Comment tenir la queue et viser ? La précision du coup, la réussite d'un carambolage ou bien l'introduction d'une bille dans une des poches dépendront toujours de la façon dont vous aurez saisi la queue pour frapper la bille de choc (donc la blanche). 

Vocabulaire et conseils sur le jeu de billard

bien tenir la queue de billard

Dans les salles de jeux on voit très souvent les joueurs novices saisir la queue n'importe comment. Il est bien évident que les particularité physiques de chacun (mains longues au doigts fins ou mais rondelettes aux doigts courts) nous dictent plus ou moins notre comportement. Quoi qu'il en soit il existe toute une série de défauts relativement courants qu'il convient de corriger et certaines règles bien précises à suivre. Tenue incorrecte de la queue

stbois_02.jpg

Uniquement par la pression des doigts; par l'extrémité et avec une seule partie de la main, un peu comme une pince. Bien que l'on ait une impression de mieux maîtriser la queue, de posséder un meilleur contact et donc une plus grande précision, on risque vite en deux ou trois coup d'avoir la main raide. Il faut faire attention aussi à ce que la main droite ne soit pas trop éloignée du point d'appui (donc de la main gauche) ce qui va entraîner des oscillations qui vont se répercuter sur le tir. Ne pas avoir non plus la main ouverte avec une posture forcée qui finirait par fatiguer la main.

Tenue correcte de la queue

image_064.jpg

Il convient de tenir la queue avec toute la main, tous les doigts entourant le fût. La position réelle de la main dépendra du type d'attaque ou du coup nécessité en fonction de la bille. Pour un jeu serré, la main droite avancera légèrement. Pour un jeu allongé pour lequel on souhaite frapper la bille avec un maximum de puissance, on placera la main vers l'arrière sans jamais atteindre le talon de la queue. Cette règle ne s'applique pas à toutes les situations, notamment celles convenant aux attaques verticales. Dans ce cas, comme pour un massé, la queue sera placée verticalement pour frapper la bille blanche. Mais dans les autres cas la queue doit être tenue parallèle au sol, légèrement inclinée, le fût placé au niveau le plus élevé de la flèche. Essayez également de maintenir le coude collé au corps pour former un angle presque droit. Si la main droite est placée trop en arrière le coude décrit un angle très ouvert imprécis et inconfortable pour le jeu correct de la bille. Essayez sans la queue. Levez le coude à hauteur du jeu et balancez librement l'avant-bras.

tenue-queue.jpg

D'autres éléments techniques sur cette page ...

Publié le mardi 29 novembre 2016 par Jean Lépine